TampaxLa vérité sur les tampons

Peut-on dormir avec un tampon la nuit ?

Peut-on dormir avec un tampon la nuit ?

Si vous n’aimez pas vraiment utiliser des serviettes hygiéniques, vous vous demandez peut-être si vous pouvez garder un tampon la nuit. Ou peut-être vous êtes vous endormie en oubliant de retirer votre tampon et cela vous préoccupe. Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas l’esprit tranquille. Alors, peut-on dormir avec un tampon la nuit ?

Pour savoir si vous pouvez porter un tampon toute la nuit, vous ne devez vous poser qu’une seule question : est-ce que vous allez dormir pendant plus de huit heures ?

Les tampons ne sont pas prévus pour un usage supérieur à huit heures. Cette limite est recommandée, car en portant le même tampon pendant plus longtemps, vous êtes plus susceptible de développer une irritation, voire une infection. Si certaines infections sont bénignes, d’autres peuvent être plus graves, comme le syndrome du choc toxique (SCT), heureusement peu fréquent. Vous pouvez donc dormir sans risque avec un tampon, tant que ce n’est pas pendant plus de huit heures. Alors, si vous prévoyez de faire une nuit de huit heures ou moins, vous pouvez porter un tampon hygiénique jusqu’au petit matin. Cela signifie aussi que vous devriez peut-être éviter de dormir avec un tampon le weekend ou pendant les vacances et utiliser à la place une serviette hygiénique si vous pensez faire la grasse matinée.

Peut-on porter un tampon toute la nuit ?

Si vous choisissez de mettre un tampon la nuit, voici quelques conseils pour le faire en toute sécurité :

1. Mettez votre tampon juste avant d’aller vous coucher

Si vous prévoyez de garder un tampon la nuit, assurez-vous de le mettre juste avant d’aller vous coucher. Si vous le mettez quelques heures avant, vous rallongez inutilement sa durée d’utilisation et risquez de dépasser la limite de huit heures.

2. Choisissez la bonne capacité d’absorption pour votre flux

On doit ensuite aborder la question des fuites. Beaucoup de filles doivent changer leur tampon toutes les 4-6 heures, en particulier les jours de règles abondantes. Mais vous dormez certainement plus longtemps. Étant donné qu’une nuit de sommeil est une période relativement longue, il est préférable de bien connaître vos règles pour savoir si vous pouvez porter un tampon toute la nuit. À mesure que vous en saurez plus sur votre flux menstruel, vous pourrez décider de la capacité d’absorption à utiliser la nuit.

3. Mettez un réveil

Vous n’êtes pas certaine de vous réveiller après avoir porté un tampon toute la nuit ? Mettez votre réveil. Vous pourrez ainsi être sûre de vous réveiller à temps pour changer votre tampon et ne pas dépasser la limite de huit heures. Si vous avez tendance à ne pas entendre ou à ignorer votre réveil, peut-être devriez-vous songer à utiliser une serviette hygiénique plutôt qu’un tampon.

4. Mettez un protège-slip pour plus de sécurité

Si vous avez un flux menstruel particulièrement important, songez à mettre un protège-slip en plus du tampon pour plus de sécurité, comme le protège-slip ALWAYS Dailies Fresh & Protect.

5. Mettez un TAMPAX pour des règles sans fuite

Si vous connaissez parfaitement votre flux et savez qu’il n’y aura pas de fuite, vous pouvez juste mettre un tampon la nuit. Les tampons TAMPAX sont parfaits pour les utilisations prolongées, car c’est la garantie d’une nuit sans fuite pour un sommeil réparateur. En résumé, vous pouvez dormir avec un tampon la nuit, tant que vous faites preuve de bon sens et n’oubliez pas de le changer à temps.

Que faire si je porte accidentellement mon tampon pendant plus de huit heures ?

Retirez-le immédiatement. Bien que le SCT soit extrêmement rare et pas toujours lié aux règles, faites attention aux symptômes suivants :

  • Vertiges
  • Forte poussée de fièvre
  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Douleurs musculaires
  • Éruption cutanée ressemblant à un coup de soleil
  • Mal de gorge
  • Évanouissement/étourdissement en position debout

Si vous présentez l’un de ces symptômes, consultez immédiatement un médecin. Décrivez les symptômes à votre docteur et expliquez-lui que vous utilisez des tampons et qu’il pourrait s’agir d’un SCT.

Articles associés:

Peut-on perdre sa virginité avec un tampon?

L’utilisation d’un tampon pendant vos règles ne vous fait pas perdre votre virginité.

INFORMATIONS

Peut-on se baigner quand on a ses règles ?

Comment se baigner avec ses règles ? Voici quatre conseils pratiques pour se baigner quand on a ses règles.

INFORMATIONS

4 questions importantes sur les infections urinaires

Mais ne vous inquiétez pas, cela peut arriver à tout le monde.

INFORMATIONS