TampaxLa santé et les règles

Les sautes d’humeur pendant les règles et comment y remédier

Les sautes d’humeur pendant les règles et comment y remédier

L’arrivée de vos règles est un signe que votre corps est sain et fonctionne normalement. Cette période peut toutefois s’accompagner de symptômes parfois difficiles, comme les changements d’humeur pendant les règles. Mais ne laissez pas ces sautes d’humeur vous gâcher la vie. Nous vous avons compilé quelques astuces simples pour vous aider à traverser cette période ainsi que des conseils qui vont permettront de savoir quand demander de l'aide en cas de besoin.

Quelles sont les causes des sautes d’humeur pendant les règles ?

Commençons par quelques remarques concernant les causes des changements d’humeur pendant les règles. Le syndrome prémenstruel (SPM) peut provoquer des émotions contrastées, qui peuvent commencer dès la semaine précédant vos règles. Vous pouvez ainsi passer d’un profond sentiment de tristesse à une colère telle que vous avez envie de hurler, tout cela au cours de la même journée !

Ces changements d’humeur pendant les règles sont causés par la fluctuation des niveaux d’hormones avant la menstruation. La chute du taux d’œstrogènes en particulier cause les changements d’humeur avant les règles. L’œstrogène peut en effet entraîner une baisse des niveaux de sérotonine dans le cerveau, une substance chimique très importante pour rester de bonne humeur. Certaines filles souffrent même d’anxiété avant leurs règles, un symptôme du SPM que nous abordons plus en détail ici.

Que faire si je souffre d’un syndrome prémenstruel très sévère ?

Bien que nombre d’entre nous éprouvent de l’irritabilité ou de vives émotions pendant les règles, certaines filles sont exposées à des sautes d’humeur excessives. C’est ce qu’on appelle le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM). Si vous ressentez cinq ou plus des symptômes suivants pendant vos règles, vous souffrez probablement du TDPM :

  • Tristesse profonde et désespoir, avec éventuellement des pensées suicidaires
  • Irritabilité et colère permanentes, avec des accès fréquents de colère envers les proches
  • Sentiments de nervosité ou d’anxiété
  • Crises de panique
  • Changements d’humeur
  • Pleurs
  • Désintérêt pour les activités quotidiennes et les relations
  • Difficultés à réfléchir et à se concentrer
  • Sentiment de perte de contrôle et d’accablement
  • Fatigue
  • Baisse d’énergie
  • Fringales ou compulsions alimentaires

Ces symptômes de changements d’humeur disparaissent en général après les règles. Si vous ressentez de tels symptômes durant tout le mois, il ne s’agit pas du TDPM. D’autres troubles mentaux ou physiques peuvent en être la cause.

Que puis-je faire en cas de changements d’humeur pendant les règles ?

Afin de réduire et de prendre en charge les sautes d’humeur avant et pendant vos règles, nous vous conseillons d’apporter quelques petits changements à votre mode de vie :

  1. Tout d’abord, faites du sport. Les exercices physiques stimulent la sécrétion d’endorphines, des substances chimiques du cerveau qui procurent une sensation de bien-être et vous remontent le moral. Vous voyez cette poussée d’adrénaline que vous ressentez lorsque vous courrez ou faites un match avec vos amis ? Elle est causée par les endorphines.

  2. Ensuite, essayez d’éviter la caféine et les aliments riches en sucre. Votre humeur monte alors en flèche et vous ressentez presque un sentiment d’ivresse, mais le retour à la réalité n’en est que plus brutal. Si vous ressentez déjà des changements d’humeur avant vos règles, les hauts et les bas causés par le sucre et la caféine peuvent être particulièrement ravageurs.

  3. Enfin, essayez d’éviter le stress. S’il n’est pas la cause de votre mauvaise humeur pendant les règles, il peut certainement aggraver la situation. Faites de votre mieux pour éviter les activités et événements stressants avant et pendant vos règles afin de vous accorder un peu de répit.

  4. En dernier recours, consultez votre médecin pour discuter des options de traitement. Parfois, la prise de médicaments antidépresseurs pendant les règles uniquement peut être utile. Avec l’aide de votre médecin, vous trouverez sûrement une solution qui vous convient.

Articles associés:

Tout savoir sur les premières règles : questions et réponses

Heureusement pour toi, nous avons beaucoup de réponses !

INFORMATIONS

Comment bien vivre avec ses règles

Nous espérons qu’avec ces quelques conseils, vos règles ne vous empêcheront plus de faire tout ce que vous aimez.

INFORMATIONS

Influence du stress sur le cycle menstruel

Il est très commun pour les femmes de vivre du stress pendant le cycle menstruel. Il n'est pas rare qu'il y ait des fluctuations dans les règles.

INFORMATIONS