TampaxLa vérité sur les tampons

Je ressens une douleur quand je mets un tampon et mon tampon me fait mal, est-ce que c’est normal ?

Je ressens une douleur quand je mets un tampon et mon tampon me fait mal, est-ce que c’est normal ?

Comment mettre un tampon ?

Tu as eu du mal à mettre un tampon la première fois ? Mettre un tampon te fait peur ? Tu as des difficultés à insérer un tampon dans ton vagin parce qu’il ne semble pas vouloir entrer ou ça te FAIT MAL quand tu essaies ? Si c’est le cas, tu as probablement peur de réessayer parce que tu te sens un peu bête, tu as peur de la douleur ou tu penses que la forme de ton corps est bizarre et que tu ne peux tout simplement pas utiliser de tampons. Bienvenue au club ! Il y a plein de filles qui vivent la même situation et vous POUVEZ TOUTES apprendre à utiliser des tampons sans gêne et sans douleur. Tu trouveras ci-dessous quelques questions/réponses pour ne plus jamais dire « mon tampon me fait mal » !

Pourquoi est-ce que je ressens une douleur quand je mets un tampon ?

Certaines filles ont du tissu « supplémentaire » qui peut empêcher l’insertion des tampons. C’est ce qu’on appelle un hymen cloisonné et la « bande » de tissu qui se trouve au centre est appelée « septum ». Si tu as un septum hyménal, l’insertion d’un tampon peut être difficile et douloureuse. Comme le septum est en général assez souple, certaines filles réussissent quand même à insérer un tampon plus loin d’un côté ou de l’autre, mais il peut ensuite être difficile à retirer. Si tu te trouves dans cette situation, il peut être préférable de consulter un professionnel de la santé plutôt que d’essayer de tirer trop fort sur le tampon pour le retirer. Cela risque en effet de déchirer le septum et d’entraîner une douleur vive accompagnée d’un léger saignement.

Ce n’est pas très grave, mais cela peut être terrifiant ! En fait, cela peut être tellement traumatisant que, même si le septum ne constitue plus une barrière, ces filles se rendent souvent compte qu’elles ne peuvent toujours pas insérer un tampon, ce qui peut être très frustrant.

Je trouve impossible de mettre un tampon, quel est le problème ?

Le problème est presque toujours que les muscles vaginaux se contractent involontairement, refermant en grande partie l’entrée du vagin. Le terme technique pour ce phénomène est le VAGINISME. Lorsqu’une fille a peur que l’insertion de quelque chose dans son vagin lui fasse mal, un signal est envoyé aux muscles de l’entrée vaginale et ils se contractent. La fille ne sait pas ce qui lui arrive. Elle ne ressent rien en particulier. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’il lui semble impossible de mettre un tampon.

Le vaginisme est plutôt répandu chez les filles et les jeunes femmes. Avoir des problèmes avec un septum n’en est pas la cause unique. Tout ce qui rend une fille craintive au sujet d’une insertion dans le vagin peut entraîner ce trouble : une blessure ou un accident au niveau de la vulve ou du vagin, une procédure médicale douloureuse dans la région ou le simple fait de croire que l’on est beaucoup trop petite pour qu’un tampon puisse entrer dans son vagin.

Comment surmonter le vaginisme ?

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il n’est pas facile de régler le problème simplement en essayant de se convaincre. Tu pourrais être tentée de penser que le fait de te laisser aller amène tes muscles à se détendre, mais ces derniers sont plutôt têtus. C’est comme si les muscles avaient besoin d’être convaincus par l’expérience. Certains professionnels de la santé savent tout au sujet du vaginisme et comment t’aider à t’en sortir, mais malheureusement, ils sont bien peu nombreux à être aussi bien renseignés. Tu devras probablement demander à ta mère ou à une autre adulte de t’aider à trouver un médecin qui sait comment traiter une fille qui ne peut pas utiliser de tampons à cause du vaginisme. Il ou elle te donnera des conseils pour une approche par étapes que tu devras faire à la maison. Le traitement apprendra à tes muscles à se détendre au moment d’insérer un tampon. Ne t’inquiète pas, ça ne sera pas douloureux. C’est plutôt tout le contraire : on te dira que tu ne dois surtout PAS te faire mal, puisque l’idée est de te rassurer quant à l’ABSENCE de douleur. La bonne nouvelle, c’est que grâce à une approche par étapes, le vaginisme peut être guéri dans 99,9 % des cas.

Existe-t-il des solutions autres que médicales pour traiter le vaginisme ?

Si toi ou tes parents pensez que tu n’es pas prête à essayer des traitements médicaux, tu peux toujours utiliser des protections menstruelles externes jusqu’à ce que tu sois un peu plus âgée. Entre-temps, rappelle-toi cette règle simple : aucune pénétration ou tentative de pénétration vaginale qui soit douloureuse si tu veux mettre un terme à l’association entre pénétration et douleur dans ton esprit. Au bout d’un certain temps, tu pourras insérer des tampons si facilement que tu te demanderas comment tu as pu un jour trouver cela si difficile.

Articles associés:

Comment éviter les fuites pendant les règles ?

La plupart de filles ont un jour ou l’autre eu peur d’avoir des fuites pendant leurs règles.

INFORMATIONS

Conseils d’hygiène intime pour les femmes

Appliquez ces conseils d’hygiène intime pour rester propre et surtout en bonne santé.

INFORMATIONS

L’essentiel sur les coupes menstruelles

Voici tout ce que vous devez savoir.

INFORMATIONS